La bouillie de bordelaise est une préparation fongicide très ancienne employée depuis des siècles pour lutter contre les maladies des plantes que ce soit des plantes potagères et des végétaux dans votre jardin. En ce qui concerne sa composition, on y trouve du sulfate de cuivre et de la chaux. Cette solution est très efficace et tolérée en agriculture biologique et cela présente un grand avantage pour les jardiniers. Avant de parler de la recette de bouillie bordelaise, il convient de dire quelques détails importants sur ce produit.

Le jardinier l’emploi pour la lutte biologique sur tous les arbres et arbustes, les arbres fruitiers  ou encore pour planter et cultiver son potager.

Ce qu’il faut savoir sur la préparation

Arbre traité avec de la bouillie bordelaiseCe produit sous forme de poudre bleue est apparu pour la première fois au XIXe siècle pour un traitement fongicide, particulièrement les maladies de la vigne. La bouillie bordelaise est appliquée sur les plantes et fleurs afin d’éliminer efficacement tous les champignons et agents pathogènes qui provoquent les maladies des plantes. Elle possède une action algicide qui permet de tuer les mauvaises herbes comme les algues ainsi qu’une action bactériostatique qui est efficace contre les pathogènes d’origine bactérienne. Puisqu’elle peut être utilisée dans la culture bio, la bouillie bordelaise fait partie de la liste des fongicides minéraux. Il y a quelques années, la quantité utilisée a été réduite à 6 kilogrammes par  hectare, car il est à savoir que l’utilisation en excès de ce produit de traitement peut polluer le sol, notamment à cause de la présence du cuivre. Bien qu’il s’agisse d’un traitement curatif, il faut savoir que cette préparation ne peut pas remplacer le rôle d’un insecticide ou de pesticides, car elle ne permet pas d’éliminer les parasites comme des acariens. Désormais, on peut utiliser cette solution pour protéger les plants de pommes de terre, les tomates, les pommiers, pêchers, les vignes, les rosiers buissons, les framboisiers ainsi que tous les arbres comme les arbustres et plantes potagères. La bouillie bordelaise est devenue très indispensable chez les particuliers, les jardiniers et les pépiniéristes afin d’assurer un excellent traitement phytosanitaire.

La recette de la bouillie bordelaise

Image montrant la Couleur de la bouille bordelaise Cette poudre bleue prête à être diluée dans l’eau est en vente dans les jardineries, on la trouve également très facilement sur les sites internet marchands. Cependant, on peut faire facilement une recette maison si on dispose un reste de chaux aériennes. Pour préparer la solution, on va se baser sur 10 litres de bouillie bordelaise. Avant toute manipulation, il est conseillé d’employer des gants pour bien se protéger. Alors, il faut mettre dans un seau d’une capacité de 10 litres d’eau 300 g de chaux éteinte avec 6 litres d’eau pour obtenir un lait de chaux. Pour une bonne dilution, il est nécessaire de remuer le mélange avec un bâton.

Dans un autre seau en plastique contenant 4 litres d’eau, mettre 200 g de sulfate cuivre. Ensuite, il faut procéder à la neutralisation de la préparation de sulfate de cuivre en ajoutant petit à petit le lait de chaux préparé à l’avance tout en remuant avec un bâton. Enfin, il faut laisser ce mélange se reposer durant 24 heures avant la pulvérisation. Pour une utilisation facile, il faut verser la solution dans la cuve pulvérisateur à pression. L’idéal c’est de le faire durant un temps sec, pas de vent ni de pluie. Les conditions climatiques favorables permettent un traitement de cette maldie curative bien plus efficace.