photo d'un plant de tomate traitée à la bouillie bordelaiseLa tomate est sans doute la reine du potager offrant des touches Ornementales impressionnantes. Seulement, elle est Très sensible et requiert un soin particulier pour se développer correctement. Elle est souvent menacée par les maladies cryptogamiques, notamment le mildiou. Pour réussir à avoir de bonnes récoltes, la Culture de la tomate doit toujours aller de pair avec un traitement fongicide. Il existe plusieurs Produits de traitement efficace contre les Maladies des plantes. Mais il vaut mieux opter pour des mesures préventives pour une meilleure protection.

Les différentes maladies des tomates

image montrant le mildiou de la tomateLa tomate est souvent exposée aux maladies cryptogamiques qui sont causées par les champignons. Le mildiou est la pathologie la plus redoutée. Il se propage très rapidement quand le temps et humide et doux. Il est capable d’anéantir toute la récolte lorsqu’elle n’est pas traitée. Il se manifeste par l’apparition des taches irrégulières de couleur jaune. L’aspect vire au Grisâtre sur le Feuillage avec un duvet blanc Sous les feuilles. Les tomates subissent les effets secondaires de cette maladie en ayant des taches brunâtres et pourrissent peu à peu. Le potager peut aussi être dévasté par d’autres maladies telles que la pourriture grise, la septoriose, l’altérnariose et la fusariose. La plantation des tomates s’expose rarement aux affections bactériennes et virales.

Comment réussir la culture des tomates ?

Voici quelques conditions favorables qui contribuent à la prévention des maladies des tomates. Nous devons toujours les cultiver dans un sol fertile, léger et équilibré et qui soit bien exposé au soleil et suffisamment aéré. Il est recommandé de pratiquer le système de rotation des cultures. Les pieds de tomates devront être espacés de 75 cm, voire 1 m entre les plants. Il est aussi indispensable de pailler la base des plants avec de la consoude, de l’ortie sèche ou encore de la prêle. Tailler les tomates pendant une journée sans pluie et bien ensoleillée. Il est préférable d’effectuer l’arrosage tôt le matin, sans mouiller les feuilles. Nous devons effectuer convenablement la pulvérisation de la bouillie bordelaise à titre préventif pour les protéger au mieux des Nombreuses maladies cryptogamiques.

Le traitement des tomates avec la bouillie bordelaise

pied de tomate avec de la bouillie bordelaise de couleur bleueLa bouillie bordelaise est un fongicide polyvalent à base de Cuivre et de Chaux. Elle contribue positivement à la lutte contre les maladies néfastes au potager. Aujourd’hui, elle est parfaitement tolérée en Agriculture biologique ou en Culture bio. La raison pour laquelle son utilisation en Jardinage bio n’est pas encore autorisée est la toxicité de la composition de sulfate de cuivre. En fait, cette substance nuit à non seulement à l’organisme humain, mais aussi à l’écosystème. Avant d’effectuer l’Aspersion de nos jardins, nous devons porter l’équipement de protection nécessaire pour ne pas subir les conséquences néfastes du cuivre. Une Contamination engendre souvent des infections cutanées, des irritations au niveau des yeux, des troubles respiratoires et des gênes nasales. Il faut aussi utiliser ce produit anticryptogamique de manière modérée. Une application abusée risque de détériorer le sol et aussi les plantes et fleurs. La Fertilisation du sol est importante pour obtenir une bonne récolte.

Pour réussir à avoir une bouillie bordelaise efficace contre les diverses pathologies végétales, il faut suivre à la lettre les instructions sur la composition. La Poudre est vendue dans les grands magasins de bricolage et aussi chez les Pépiniéristes. Cette solution doit avoir une dose réduite entre 2g à 10g/l. En moyenne, il suffit d’un dosage de 2g/l pour Vaporiser 10 m² de surface. L’augmentation de la quantité de Poudrage n’est pas du tout envisageable. Cela pourrait nuire aux éléments nutritifs du sol et au bien-être des Végétaux. Il vaut mieux s’en tenir aux préconisations des fabricants. Dans un potager, la pulvérisation doit s’effectuer après 2 à 3 semaines de la plantation. Renouveler l’administration toutes les 3 semaines pour plus d’efficacité. Pendant la période Pluvieuse, la vaporisation doit se répéter tous les 10 jours. Le but du traitement est de limiter la Propagation bactérienne et le développement des champignons dans les tomates. Tous les champignons ont tendances à s’épanouir rapidement avec trop d’humidité de chaleur. En cas de sécheresse, il n’est pas utile d’effectuer le traitement.

La bouillie bordelaise est Inefficace en Traitement curatif. La pulvérisation est donc recommandée dès que les Premiers symptômes apparaissent. Elle doit se concrétiser en fin de l hiver pour exterminer les parasites qui ont réussi à survivre à la période hivernale. Ce traitement préventif bio aide les agriculteurs à avoir des tomates de qualité, sans craindre de lourdes pertes provoquées par les maladies végétales.